Menu

L’éolien, une belle illusion

Défiler

Alors que le développement de l’éolien fait de plus en plus régulièrement l’objet de débats passionnés, voire déraisonnés, le Cérémé a pour objectif de promouvoir une approche objective sur le choix du mix énergétique en France, débarrassée de préjugés idéologiques ou d’intérêts financiers, et fondée sur la réalité des impacts écologiques et économiques des différentes énergies, dont l’éolien.


Dans cette perspective, il s’est donné pour mission de rassembler, diffuser et faire connaître les travaux des nombreux experts, qualifiés et indépendants, qui ont rigoureusement étudié et analysé le sujet de la politique énergétique. Très étayés, ces travaux (dont certains sont consultables en bas de cet article) sont pourtant ignorés du grand public, des médias et même des pouvoirs publics, ce qui est plus grave. Car les choix qui sont actuellement faits concernant le mix énergétique français engagent notre pays pour des décennies.

C’est pourquoi le Cérémé souhaite relayer ici le numéro spécial de Books intitulé « Eolien : une belle illusion » dans lequel le magazine présente « un dossier argumenté la transition énergétique, vue sous l’angle de l’éolien ». Les idées et analyses qui y sont rassemblées vont résolument à contre-courant de l’engouement actuel pour l’éolien, mais c’est justement ce type de publication qui permet de mettre en lumière qu’il est impératif de clarifier les termes du débat en matière de mix énergétique et d’éolien en particulier.

En effet, pourquoi la France dont l’électricité est à 92% décarbonée s’arc-boute-t-elle à vouloir développer les énergies renouvelables, l’éolien notamment, sur son territoire pour produire de l’électricité ? Ne serait-il pas plus efficace d’allouer les importants moyens financiers que cela représente à d’autres secteurs plus émetteurs de CO2, comme les bâtiments et les transports ? Et si on regardait ce que font les autres pays européens : l’Allemagne et la Grande-Bretagne notamment ? Car si une chose est sûre, c’est que la politique énergétique se décide peut-être au niveau national mais ses implications sont a minima européennes, alors, sans aller regarder à l’autre bout du monde, essayons de nous inspirer des succès de nos voisins et évitons de reproduire leurs échecs…

Bonne lecture.

quelques-un des travaux que nous recommandons

Ouvrages

Eoliennes : la face noire de la transition écologique, Fabien Bouglé (éditions du Rocher, 2019).

 

L’imposture. Pourquoi l’éolien est un danger pour la France, Jean-Louis Butré (éditions du Toucan, 2008)

 

La France dans le noir, Les méfaits de l’idéologie en politique énergétique, par Hervé Machenaud (éditions Manitoba, 2017)

 

Le scandale éolien, Antoine Waechter (éditions Baudelaire, 2019)

Rapports et comptes-rendus

+ d'articles
Fermer